Chambres d’hôtes proches d’Aix en Provence

 Aix-en-Provence, un musée à ciel ouvert

Cours Mirabeau

Cours Mirabeau

Extraits du site d’Aix-en-Provence Tourisme

Voici quelques incontournables de la ville d »Aix-en-Provence toute proche.

1. Découvrir la ville avec un guide passionné

Lire Aix comme un livre ouvert, ne rien manquer de ses attraits, découvrir ses décors cachés, se passionner pour son prestigieux passé, son architecture, son patrimoine, ses monuments, entrer dans les hôtels particuliers, savourer d’étonnantes anecdotes, marcher sur les pas de Cézanne… C’est ce que vous proposent nos guides conférenciers agréés par le ministère de la Culture et de la Communication, ainsi que nos conteurs de rue.

> liste des visites guidées en cours

2. Le Calisson : laissez-vous tenter

Cette confiserie est LA grande spécialité d’Aix-en-Provence. Si l’on en croit l’une des nombreuses versions de la naissance du calisson à Aix-en-Provence, ce dernier fit son apparition sous sa forme moderne vers 1473, à l’occasion du repas de noces du second mariage du roi René. Il est déjà plus certain qu’il faudra attendre l’introduction de l’amande en Provence au XVIe siècle et le développement de son négoce à Aix-en-Provence, pour voir sa fabrication prendre de l’ampleur.

Au XIXe siècle les premières usines de calissons sont créées et au début du XXe siècle, Aix-en-Provence est la capitale mondiale du négoce d’amandes. Elle abrite une vingtaine de fabricants.

Aujourd’hui, ils sont réunis au sein de l’Union des Fabricants de Calissons d’Aix pour faire vivre quatre siècles de tradition aixoise. Sa fabrication a conservé son caractère original.

Chaque année depuis 1995 à l’église Saint-Jean-de-Malte d’Aix-en-Provence se déroule la bénédiction des calissons. Un moment insolite à voir si vous êtes

Après avoir lu son histoire, tentez l’expérience : entrez dans une confiserie ou une fabrique artisanale et découvrez le goût inimitable de cette gourmandise. Un conseil : pensez à en ramener dans vos bagages !

Comme toutes les spécialités du Pays d’Aix, les calissons sont en vente à la boutique de l’Office de Tourisme, le « Comptoir du Pays d’Aix »

3. S’émouvoir dans les lieux imprégnés de Cézanne

Poussez la porte de l’atelier de Cézanne et entrez dans l’intimité de l’artiste. Découvrez la maison qui l’a vu devenir peintre en explorant le jardin et la Bastide familiale du Jas de Bouffan. Admirez quelques-unes de ses œuvres dans l’espace qui lui est dédié au musée Granet. Aux carrières de Bibémus, laissez l’œil de Cézanne agir sur le vôtre face à Ste-Victoire.

4. Flâner dans la vieille ville

Dans la lumière d’un climat privilégié, Aix-en-Provence est une ville d’élégances révélées au fil des rues et places toujours animées.

L’Histoire est ici le théâtre d’un quotidien où se marie les plaisirs du shopping et la noblesse du patrimoine, le bonheur d’une terrasse et les beautés architecturales, les flâneries en ville et les merveilles baroques. Elle est classée 3e ensemble d’architecture baroque en France, après Paris et Versailles.

Chaque fontaine a ses secrets, chaque hôtel particulier ses récits. Les bastides s’habillent de parcs et de jardins comme aux siècles anciens.

Aix-en-Provence est une invitation au voyage dans le temps.

Pour que notre ville vous révèle tous ses secrets, partez à la rencontre de son histoire avec l’un de nos guides conférenciers agréés par le ministère de la Culture et de la Communication ou l’un de nos conteurs de rue.

Pour aiguisez votre curiosité, voici quelques thèmes des visites guidées que nous proposons : Fastes et décors des hôtels particuliers, Libertins et courtisanes, Aixotérique et notre incontournable Sur les pas de Cézanne…

5. Faire une pause sur le Cours Mirabeau

L’ancien cours à carrosse est devenu un des lieux incontournables d’Aix-en-Provence. Lieu d’histoire et de flânerie, c’est l’un des endroits les plus fréquentés et animés de la ville.

A tout moment de la journée, il vous accueille : le café du matin en terrasse tout en regardant la ville s’éveiller, le déjeuner à l’ombre des platanes, l’happy hour où les aixois se retrouvent à la sortie du bureau pour commencer la soirée en profitant des derniers rayons du soleil.

6. Visiter l’un des plus beaux musées de France

Au détour de la rue d’Italie, tout proche du Cours Mirabeau, vous trouverez le musée Granet. Classé parmi les plus beaux de France, il est situé dans l’ancien palais de Malte, il abrite aujourd’hui collections du XIVe au XXe siècle, œuvres de Rembrandt, Ingres, Cézanne et la donation de Cézanne à Giacometti.

Il accueille tous les 3 ans depuis sa réouverture de grandes expositions à portée internationale : Exposition Cézanne (2006), De Picasso à Cézanne (2009), Le Grand Atelier du Midi (spécialement en 2013 dans le cadre de la Capitale Européenne de la Culture).

7. Mettre ses sens en éveil au marché

À Aix, il y a autant de marchés que de jours de la semaine : marchés aux fruits et légumes, marchés aux livres anciens, marchés aux fleurs… Ils animent la ville de sons et de couleurs. Lieux de rencontres et de découvertes, notamment celle d’un patrimoine gastronomique ensoleillé, ils s’installent sur les nombreuses places du centre ville et dans les quartiers.

8. Retrouver l’authenticité d’une demeure aixoise du XVIIIe siècle

Non loin de l’agitation du centre-ville, entouré d’un parc à la française, le Pavillon de Vendôme est installé dans une des plus séduisantes « Folies » héritées du Grand Siècle. Dans ce lieu de paix et de beauté se reflètent les fastes et l’art de vivre des siècles passés.

Il abrite des meubles, des peintures, des objets d’art de la fin du XVIIe et début du XVIIIè siècles et des portraits qui évoquent le souvenir de personnalités auxquelles il servit de demeure.

Des expositions temporaires y sont régulièrement organisées.

9. Se souvenir au Mémorial des Milles

Un lieu unique en France pour apprendre de notre passé. Pour aujourd’hui et pour demain.

Ce monument historique, un des neuf hauts lieux de mémoire français, est le seul grand camp français d’internement et de déportation encore intact et accessible au public. Le Camp des Milles abrite aujourd’hui un important musée historique, tourné vers l’Éducation et la Culture.

10. Combiner le plaisir de la flânerie à celui du lèche vitrine

Mode, décoration, luxe, gourmandises…Aix-en-Provence est une véritable destination « shopping ».

Les grands noms de la mode et de l’élégance ont choisi les rues piétonnes : Hermès, Sonia Rykiel, Longchamp, Zapa, Agnès B, Gérard Darel, Repetto pour n’en citer que quelques-uns.

Les marques branchées – Zadig et Voltaire, Comptoir des cotonniers, Sandro, Bérénice, Sessùn, Kiwi…- s’installent un peu partout, tout comme les boutiques multimarques très pointues et celles des créateurs qui font aussi la renommée d’Aix.

Le dernier né des quartiers shopping « Les Allées provençales » concentre de grandes enseignes comme H&M, Zara, le temps de cerises, Banana Moon, Nature et Découverte, Lévi’s, Superdry, la Fnac ou encore Monoprix…

Aix propose aussi un large choix de librairies papeteries, galeries, boutiques de décoration et de souvenirs (L’esprit des lieux, Souleiado, Les Olivades, L’Occitane, Place aux huiles…).

Les pâtisseries de renom (Weibel, Béchard, Riederer Philippe Second…), épiceries fines (Jacquèmes…) et célèbres calissonniers (Parli, Brémond, la chocolaterie de Puyricard) raviront quant à eux les plus gourmands.

L’Office de Tourisme vous propose également dans sa boutique « Le comptoir du Pays d’Aix », un concentré des saveurs et savoir-faire du territoire ainsi que de nombreuses idées de cadeaux souvenirs.

11. Profitez de l’animation nocturne de la ville

A Aix-en-Provence, la douceur du climat invite aussi à profiter des soirées. Avec un casino, 3 cinémas, plus de 10 discothèques, ses nombreux bars et pubs, sans compter les salles de spectacles, théâtres et café-théâtre, Aix promet aux noctambules de très belles nuits.